Le cru

Dans les « Guides Féret » du 19ème siècle (1850, 1874 et 1898) la région de Castillon fait partie du Saint-Emilionnais qui comprend à l’époque : Saint-Emilion et ses sept communes, les communes actuelles des satellites de Saint-Emilion, Pomerol, Lalande de Pomerol, les cantons de Francs et Castillon.

Les vins de Castillon y sont alors classés en Cru Bourgeois, 1er cru, Cru 1er Artisan, Cru Artisan et Cru Paysan.

En 1874, Puy Arnaud est cité comme 1er Cru.

En 1898, il a droit en bas de page au commentaire spécifique suivant : « Le Cru de Puy Arnaud sur les rochers de Puy Carpin, complanté en cépages fins, cultivé avec les soins les plus parfaits, produit un des vins les plus recherchés de la contrée ».

Ses prix atteignent, en Primeurs, selon les millésimes, ceux des 2ème ou 3ème crus classés de Saint-Emilion.

Sur l’étiquette, la mention « près Saint-Emilion » est autorisée.

La famille Valette

Alexandre Valette, l’arrière-grand-père de Thierry va développer dans la première moitié du 20ème siècle « Les Établissements Valette ». Cette entreprise créée en 1870 exploite une vigne à Rochecorbon-Vouvray tout en étant négociant-éleveur pour les Vins Fins dans la banlieue de Paris à Saint-Ouen.

Elle distribue à une clientèle de détaillants-cafetiers, à des cantines et collectivités, ainsi qu’à son réseau de boutiques Paris-Médoc qui sont une préfiguration des futurs chaînes de petits magasins de quartier Coop et Nicolas (dans les années 1950 il est fait mention de 450 boutiques parisiennes).

À partir de 1937, Alexandre investit dans des propriétés viticoles en Languedoc et à Bordeaux (acquisition de Château Troplong Mondot et Pavie).

Thierry appartient à la branche Pavie dont il fut co-actionnaire de 1979 à 1998 sous la direction de son cousin, Jean-Paul Valette, qui dirigera le cru tout en jouant un rôle prépondérant d’ambassadeur des 1ers crus de Saint-Emilion à l’étranger.

Thierry exerça quant à lui la fonction de co-gérant aux côtés de sa grand-mère, Violette Valette, avant d’acheter Clos Puy Arnaud en 2000, 2 ans après la cession de Château Pavie.

« Une humanité saine exige la créativité individuelle et le réalisme dans l’existence »
Alex Podolinski

Diffuseur et conseiller en biodynamie en Australie, Axel Podolinski y a converti 1 million d’ha de terres.

Découvrez des vins uniques, élevés dans le respect de la nature et du terroir